Palliative Care Reactions, la chaîne YouTube qui monte

Lancée discrètement au début de l’été, la chaîne YouTube Palliative Care Reactions a déjà attiré plus de 200 000 abonnés. Un succès inattendu pour ce channel dont le contenu ne diffère finalement pas beaucoup de celui de centaines d’autres. « J’en ai été le premier étonné », déclare Charon1985, créateur de la chaîne et infirmier dans un service de soins palliatifs qui, en raison de sa profession, préfère conserver l’anonymat. « Je savais que les clashs et les “reaction videos” ont toujours fait du clic, mais j’avais vraiment l’impression de débarquer dans un secteur saturé, et que mes petits films n’intéresseraient personne. »

Il est vrai que Palliative Care Reactions s’inspire énormément des codes de ces chaînes où des enfants réagissent à des produits des années 80, ou bien à celles, plus politiques, ou un youtubeur indigné filme sa réaction aux propos d’un homme politique ou d’un animateur télé. Charon1985 utilise d’ailleurs des extraits d’entretiens politiques, de chroniques de chaînes info ou d’émissions de variété, qu’il montre aux patients de son service avant de filmer leurs réactions.

Dans la dernière vidéo, Adeline, 73 ans, qui s’éteint doucement d’un cancer des os, réagit à la dernière polémique concernant Yann Moix. « Je ne sais pas qui sont ces gens, je ne crois pas que ce soit très important, dit-elle, avant de tourner son regard bleu et doux vers la caméra. Mon fils est venu ce matin passer un peu de temps avec moi, c’est tout ce qui compte. » La semaine dernière, c’était Éric, insuffisant cardiaque terminal de 48 ans, qui réagissait aux propos de Cyril Hanouna avec le peu de souffle qui lui reste. Son « Mais pourquoi vous me montrez ça ? Vous n’avez pas mieux à faire ? » a déchaîné les commentaires sous la vidéo.

« Chaque vidéo a plus de succès que la précédente », se réjouit Charon1985, qui pense déjà à la suite. « J’aimerais bien un format quotidien où les patients réagissent à la polémique Twitter du jour. Ce matin, en découvrant le dernier débat pour savoir si la nouvelle publicité Croustiviande est injurieuse pour les vegans, un de mes patients nonagénaires, qui n’avait pas quitté le lit depuis un mois, a tenté de se jeter par la fenêtre. Si avec ça on ne fait pas un carton… »

Agar